Pdp8

Reservé aux monstres et dinosaures de plusieurs dizaines de kilos minimum, aux serveurs ou aux stations de travail.... bref c'est une catégorie dédiée au matériel pro.

Modérateurs : Carl, Papy.G, fneck

Avatar de l’utilisateur
Theor
Messages : 29
Inscription : 07 juin 2020 20:54

Re: Pdp8

Message par Theor »

N'y a-t'il pas eu des lecteurs électro-mécaniques de cartes perforées qui pouvaient injecter du code de façon autonome? Il me semble bien avoir vu ça.
Tout à fait, c'est même né bien avant les minis, on voyait déjà ce genre de dispositif sur des ordis plus anciens comme l'EDSAC (1949), où un dispositif électromécanique insérait les premières instructions dans les tubes à délais (la mémoire à ferrite n’existait pas encore).

En 1949, on ne parlait pas encore d'instructions mais d'ordres, et le bootloader s'appelait l'initial orders. Il me semble que l'IBM 650 en 1954 a été le premier ordinateur "grand public" à employer cette astuce du côté IBM.

Parenthèse rapide loin de l'ultra-célébrité des PDP11, les EDSAC I et II valent aussi le détour. Premières machines programmables en assembleur (autocodeur) plutôt que directement en binaire, premières machines microprogrammées, premières machines en bitslice.
J'imagine le tour de force d'un microcode tournant avec des tubes... pour minimiser l'échauffement, le circuit était en 350V AC, ce qui représentait encore plus de 30A de courant. Les départs de feu étaient presque quotidiens si ma mémoire est bonne.

Pour les passionnés, il existe des émulateurs pour ces vieilles machines.
Avatar de l’utilisateur
Theor
Messages : 29
Inscription : 07 juin 2020 20:54

Re: Pdp8

Message par Theor »

Sinon, j'envisage de me monter une réplique de PDP11 LSI autour d'un chipset F-11 (ou MK1RED3 soviétique, j'ai les deux) sur breadboard, dans l'optique de faire tourner RT11.

Le problème, c'est que les pinouts sont introuvables dans la documentation DEC, on ne le trouve que pour le J11.
J'ai passé presque une journée à chercher les schémas, y compris sur les sites russes. Quelqu'un parmi vous posséderait une telle documentation ?
Je ne veux pas prendre le risque d'envoyer le Vcc sur une mauvaise patte et de détruire un IC aussi rare...

En palliatif, je dispose aussi d'un K1801VM1 soviétique (celui que l'on trouvait sur les DVK (https://en.wikipedia.org/wiki/DVK) !), lui bien documenté, mais le package est non-standard :
http://www.chipdb.org/img-angstrem-k180 ... 1-6350.htm

Quelqu'un saurait-il comment l'interfacer au format DIP ?
Avatar de l’utilisateur
chris06
Messages : 71
Inscription : 28 sept. 2018 13:52
Localisation : Alpes-Maritimes

Re: Pdp8

Message par chris06 »

N'y a-t'il pas eu des lecteurs électro-mécaniques de cartes perforées qui pouvaient injecter du code de façon autonome? Il me semble bien avoir vu ça.
Tout à fait, c'est même né bien avant les minis, on voyait déjà ce genre de dispositif sur des ordis plus anciens comme l'EDSAC (1949), où un dispositif électromécanique insérait les premières instructions dans les tubes à délais (la mémoire à ferrite n’existait pas encore).
J'envisage de plus en plus de me lancer dans la réalisation d'un reader optique/puncher electromécanique de ruban perforé. Je voudrais être compatible avec les bandes 8bits / 1". J'hesite encore sur le design:
- un device du type https://www.youtube.com/watch?v=wALFrUd6Ttw
- ou un design a bobine avec buffer dans le pur stype IBM 729 ...

S'il y a des personnes intéressées par un engin de la sorte, c'est toujours bon à savoir. Je suis en train de voir à sourcer du ruban papier de 0.1mm (ou polyester) car cela ne se trouve plus.
Après 1990, ce n'est plus de l'informatique, c'est de l'électro-ménager :lol:
Répondre